La Degulbeef & Cradding Railroad

La Degulbeef & Cradding Railroad est le titre d’un livre tout à fait étonnant, qui raconte l’histoire d’une mine de Craddonium, située dans l’ouest Canadien, et exploitée au début du siècle dernier par des réfugiés russes, venus là après la révolution de 1917. Ils se mirent donc à extraire la Craddonite, métal rare, et cher, et à tirer profit des forêts avoisinantes, ce qui leur permit -entre autre- de construire la voie ferrée servant à l’exploitation de la mine. Ce livre raconte l’aventure extraordinaire de ces pionniers hors du commun.

degulbeef cradding railroad

Une des particularités du Craddonium, est que ce métal dégage des vapeurs -non toxiques- qui ont maintenu en vie quelques échantillons de dinosaures herbivores dans cette région reculée, une sorte de Jurassic Park, avant l’heure. Malheureusement, l’exploitation intensive de la mine a eu pour conséquence la disparition totale de ces derniers représentants, transformés en corned-beef et revendus aux américains par la mafia russe, à l’époque des années folles.

 degulbeef cradding railroad 4

On arrive dans cette région uniquement accessible par la côte, depuis Vancouver, après une traversée difficile, et on débarque à Port Cradding, où un train vous prend en charge et vous emmène jusqu’au village de Grault Ste Marie, par la Degulbeef & Cradding Railroad, via les Potemkin Heights, en longeant le village de Bandar Degulbeef, proche de la scierie Delaunière, tenue par un Canadien, et en découvrant des paysages magnifiques, tels que le Black Canyon ou le plateau de Vladimirskana Polyana.

degulbeef cradding railroad 3

L’activité forestière qui régnait à cette époque a laissé de nombreuses traces, avec ses treuils, ses systèmes de câbles et de poulies permettant d’acheminer les grumes jusqu’au wagons plats qui les transportent à la scierie, où elle étaient découpées avec la scie transversale, et la déligneuse. La crise de 1929 a malheureusement mis un terme à cette activité florissante, à notre grand regret.

degulbeef cradding railroad 2

Ce modèle réduit -puisque c’en est un, et pas des moindres- existe vraiment, j’ai eu le privilège de le visiter chez son créateur, Alexandre Zelkine, qui est (entre autres) photographe, chanteur, humoriste, musicien, modéliste. Il s’est inspiré de lieux réels, de photographies anciennes, et a re-créé tout un univers, en ajoutant sa patte et ses références (J’irai presque jusqu’à dire que Franquin a inventé le Metomol du Comte de Champignac, après avoir entendu parler de la Craddonite…).

degulbeef1

Pour terminer, voici un petit film qui vous donnera une idée de la richesse des paysages, du moindre détail, et de la précision de chacun des éléments, du saloon de Grault Ste Marie – lieu de perdition- à la petite église orthodoxe – lieu de rédemption- situés comme il se doit aux deux extrémités du village. Enjoy !

 traindegulbeef

Tagués avec : , , , , , , , , , , , , , , , , ,